La rentrée scolaire sera sportive et artistique

Professionnels des activités artistiques, culturelles ou sportives, ils étaient nombreux à être présents jeudi soir, à la mairie de Lisle-Sur-Tarn. Cette réunion avait pour objet la signature des conventions sur le temps péri éducatif avec le passage des écoles de la commune à la semaine de 4,5 jours, dès la rentrée scolaire. Après une quinzaine de réunions avec les différents partenaires, éducation nationale, parents d’élèves et structures associatives, la municipalité a mis en place une organisation qui concernera à la fois l’école publique mais, ce qui est plus étonnant, l’école privée.

Les 450 élèves lislois bénéficieront d’un temps d’activité gratuit tous les mardis et vendredis de 15h30 à 17 heures.

Encore fallait-il les occuper. Plusieurs associations locales ont accepté d’intervenir offrant ainsi une belle palette de propositions. Tennis, tir à l’arc, escrime, ping-pong ou même escalade avec la création d’un mur d’initiation pour la partie sportive; de la bande dessinée et de la gravure ainsi qu’une découverte du patrimoine local pour l’artistique; du chant, de la musique, de la danse, du théâtre, du cirque ou d e la langue des signes et de l’espagnol pour la culture. La palme de l’originalité revient à la sophrologie ludique, l’occasion pour l’enfant de canaliser son énergie et de prendre confiance en lui. Ces pratiques se dérouleront sous la forme d’ateliers le mardi et vendredi sur une période de 6 à 7 semaines.

Un coût de plus de 40000 €

Les enfants ont déjà pu s’inscrire aux activités qui les intéressent. Mais tous les partenaires savent que la mise en pratique, dès la rentrée, ne sera pas un long fleuve tranquille. «Nous allons toucher 440 enfants et essuyer les plâtres, reconnaît Jean Tkaczuk, le maire. La première année sera une année d’expérience mais elle sera source d’enrichissement de part et d’autre.»

Le coût de cette organisation est d’un peu plus de 40000 euros compensé par l’octroi de la subvention de 50 € par élève pour la mise en place dès la rentrée de la réforme auquel il faut ajouter 40 € de plus par élève au titre de la géographie rurale de la commune.

Une réunion se tiendra fin août afin d’organiser les aspects pratiques (lieu, déambulation des élèves) de ce nouveau temps périscolaire.

Patrick Guerrier

La rentrée scolaire sera sportive et artistique / © Patrick Guerrier - La Dépêche
La rentrée scolaire sera sportive et artistique / © Patrick Guerrier – La Dépêche

Article publié dans La Dépêche le 20/07/2013

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.